04 90 81 02 01
Hôtel de Luynes 14, rue des 3 faucons
84000 Avignon

Notre coup de coeur

» Votre agence en centre ville d'Avignon - Spécialiste de biens de caractère

Immobilier Casaus, Agence du Palais , est  située au rez-de-chaussée d'un hotel particulier intra muros près de la place St Didier. Je vous propose  une sélection  de biens de charme et de caractère : maisons ou appartements de caractère, mas, hotels particuliers et belles propriétés destinées à nos clients français et étrangers en recherche dans notre belle région. Notre zone d'activité est essentiellement celle d'une agence de proximité notamment pour la location et la gestion locative mais elle s'étend aux villages:autour d'Avignon (Villeneuve les Avignon, Les Angles, Sauveterre, Lirac...) pour des villas, des maisons de village et jusqu'aux villages des Alpilles pour les propriétés et biens de luxe et de prestige.   Viager : n'hésitez pas à nous consulter pour la mise en vente sous forme de viager libre ou occupé Sylvie Casaus a toujours voulu offrir à ses clients les services d'un partenaire stable.;  Son expérience professionnelle, ses connaissances, son intégrité ont permis de tisser des liens de confiance avec ses clients. IMMOBILIER CASAUS, une agence différente… - Un service de transaction dans l’ancien et le neuf mais également de location et de gestion locative (avec garantie loyers impayés) - Une agence de proximité en plein cœur du vieil Avignon   - Une très bonne connaissance des quartiers et du marché immobilier local  - Un interlocuteur unique sur toute la durée de votre projet immobilier - Disponibilité pour les visites sur rdv - Propositions de mise en valeur de votre bien pour optimiser la vente ou la location - Mise en relation avec des partenaires de confiance : architecte, déco, conseil travaux, etc   J'aime Avignon. vous l'aimerez aussi ! Bien connaître Avignon et son histoire : Avignon Habitée depuis plusieurs millénaires, Avignon fut diversement occupée jusqu’à l’époque romaine où elle devint l’une des principales cités des Gaules avec pas moins de trente mille habitants.  A la chute de l’Empire, ceux qui subsistèrent aux invasions barbares se réfugièrent sur les hauteurs pour n’y revenir qu’au XIIe siècle. Ville indépendante, riche de son commerce et de ses édifices dont la cathédrale, le pont, les remparts, elle fut pourtant conquise par la France, mais poursuivit sa croissance, voyant apparaître de nombreux faubourgs mais aussi des monastères et même une université. Avec l’installation de Clément V, au XIVe siècle, elle devint la cité des papes, lui assurant richesse économique bien sûr, mais aussi intellectuelle et culturelle. Un réel développement économique. En dehors de ses aspects marchands et agricoles dont la viticulture a toujours occupé une grande part, Avignon tirait également bénéfice de ses nombreuses manufactures. Permettant à la ville de construire au fil des siècles d’innombrables édifices : palais des papes, églises, architecture baroque au XVIIe siècle puis, au siècle suivant, demeures bourgeoises et hôtels particuliers. Aujourd’hui la ville reste un important bassin d’emplois, essentiellement tertiaires, avec près d’une dizaine de zones d’activité. Historique mais contemporaine. Le classement de son vieux centre au Patrimoine mondial de l’Unesco indique bien, si besoin était, la longue histoire d’Avignon et son formidable attrait patrimonial entre architecture et musées. Plus de quatre millions de touristes profitent d’une remarquable desserte par plusieurs autoroutes, deux gares TGV, un aéroport international, un port fluvial sur le Rhône, d’innombrables manifestations culturelles d’ampleur nationale. Ville d’Art et d’Histoire, Avignon se veut également contemporaine avec ses cinémas et théâtres par dizaine, ses restaurants et bars propices à des loisirs nocturnes animés par la vie estudiantine. Une capitale régionale : Entre tourisme, zone franche urbaine et manifestations culturelles, dont le festival d'Avignon est internationalement connue, Avignon joue de toutes ses cartes pour rester une capitale régionale. Evidemment, du fait de la conservation de ses remparts, le parc immobilier, avec un petit tiers de maisons individuelles, se divise en secteurs intra et extra muros. Et si le centre a été réaménagé, les quartiers périphériques ont également profité de rénovation ou de constructions nouvelles entre secteurs résidentiels, commerçants ou touristiques, avec un parc locatif particulièrement abondant.